Fournisseur officiel de loisirs

Villette-de-Vienne

Distillerie Colombier

Villette-de-Vienne

  • Distillerie Colombier
Stephane Jay vous ouvre les portes de sa distillerie au milieu d'arbres centenaires et de vergers de poiriers Williams. Il est possible de déguster et d'acheter sur place.
Histoire du site

L'Eau de vie de poire en France est née à Villette de Vienne, chez Joannès Colombier qui, en vertu de son privilège de bouilleur de cru, distillait une partie de sa production de poires Williams. Monsieur Fernand Point célèbre restaurateur de La Pyramide à Vienne et ami de Joannès Colombier, enthousiasmé par la finesse et le fruité du produit, lui demanda, dès les années 30 de lui réserver sa production. Progressivement, ce digestif se fit connaître dans la grande restauration, puis dans les années 60, dans les magasins spécialisés. Après la mort de Joannès Colombier, Anne-Marie et son mari Renaud Barbat du Closel, continuèrent dans le même esprit, à distiller les poires William's de leur verger de 10 hectares. Le 1er novembre 2006 voit arriver la troisième génération d’arboriculteurs-distillateurs. Ainsi, Sophie et Stéphane Jay, ont repris l'ensemble de l'exploitation et de la distillerie. Ils perpétuent les savoir-faire et la qualité qui ont fait la notoriété de la marque Colombier, pour conquérir une clientèle haut de gamme. Ils misent également sur tout un éventail de produits et friandises à base de poire Williams.

Les secrets de la poire emprisonnée

Chaque année, et ce depuis le début de l’existence de la Maison Colombier, les producteurs posent des bouteilles dans les arbres afin d’y emprisonner des poires. Cette opération est réalisée début mai lorsque les poirettes sont tout juste formées. Ils sélectionnent une petite poire en l'introduisant par le goulot dans la bouteille qu'ils suspendent par la tête vers le bas afin que l’eau de pluie n’y entre pas.
Ils posent ainsi environ 3500 bouteilles (2000 carafes, 1000 flûtes et 500 magnums) par an. Pour poser l’ensemble de ces bouteilles, ils disposent d’une dizaine de jours. Au-delà, les poires sont trop grosses et ne passent plus par le goulot. La chance joue tout autant que le savoir-faire. En effet, le taux de réussite est, en moyenne, de l’ordre de 50% pour les carafes, et seulement de 20% pour les flûtes et les magnums. Ce sont 11 étapes manuelles qui vont se succéder avant de pouvoir mettre la bouteille sur la table.

Plus d'infos...

 Infos pratiques

Adresse : 523, route de Marennes 38200 Villette-de-Vienne

Téléphone : 04 74 57 98 05

Fax : 04 74 57 00 16

Contact Site web

 Equipements

Toilettes, Parking, Parking privé

 Services

Documentation Touristique

 Langues parlées

Anglais, Français